Elections des représentants des parents d’élèves

Les élections des représentants des parents d’élèves pour l’école primaire, le collège et le lycée se sont déroulées comme prévu le Vendredi 07/10/2016 à partir de 16h au sein de l’établissement.

Les parents d’élèves ont choisi leur représentants pour le collège et pour le lycée.

Nous remercions toute l’équipe administrative pour la bonne tenue de ces élections, ainsi que tous les parents qui ont voté.

Nous félicitons tous les parents délégués ainsi que leur suppléants et nous leur souhaitons une très bonne continuation.

Les résultats de cette élection seront mis très prochainement en ligne.

Voici quelques images des préparatifs des élections et son organisation:

 

  • A voté !
  • Les parents d'élèves votent pour leur délégués
  • Préparation du stand avant l'arrivée des parents

 

Tout ce qu’il faut savoir avant de vous décider….ou d’aller voter

Le sens de l’intérêt collectif

Qu’ils soient membres de la commission “restauration”, en primaire, ou délégués lors de conseils d’administration, dans le secondaire, qu’ils viennent adhérer à une association ou soient responsables au sein d’une fédération, tous les parents d’élèves ont le même principe d’action : promouvoir le bien-être de l’ensemble des écoliers, collégiens ou lycéens. 

“Ces missions permettent certes de garder un contact privilégié avec le parcours de son enfant”, explique Jean-Marie David, président de la Fédération des conseils de parents d’élèves des écoles publiques dans les Hauts-de-Seine. “Mais on ne se présente pas dans cet objectif à des élections, on s’engage à s’investir au nom de tous les parents”.

Leur domaine: 

A chacun sa spécialité, comme le rappelle Jean-Marie David: Les parents d’élèves ne discutent pas de pédagogie avec les professeurs, qui seuls savent comment il convient d’expliquer la division, les règles de grammaire…

En revanche, leurs avis sont très précieux pour tout ce qui touche à la vie des élèves, des questions d’hygiène au poids des cartables, en passant par les emplois du temps ou la mise en place de l’aide aux élèves.

Un investissement sur le long terme 

“En tant que parent d’élève, on peut faire bouger les choses”, estime Valéry Marty, présidente dans les Hauts-de-Seine de la Fédération des parents d’élèves de l’enseignement public. Avant d’ajouter: “Il faut être très persévérants. On obtient des résultats, mais l’on a toujours envie de progresser. Nous semons des petites graines au fur et à mesure de nos actions”.

Ce n’est pas parce qu’une démarche n’aboutit pas d’emblée qu’elle est vaine. Mais il faut parfois beaucoup de temps pour en récolter les fruits.

Et rappelez-vous ce hadith : “« Le meilleur des hommes (sans distinction de race de couleur ou de position sociale) est le plus utile et le plus serviable”.