Le mot du Président

directeur L’idée du Groupe Scolaire de référence musulmane était, il y a peu, le signe d’un avenir lointain et d’un optimisme débordant pour certains, l’expression d’une attente ou d’un espoir imminent pour d’autres. Nous savions pertinemment, quand nous nous sommes engagés dans cette voie, que nous pénétrions un champ aussi vaste que désertique, celui de l’enseignement privé musulman. Nous savions  même que, de tous les défis qui s’offraient à nous, le plus important était celui de l’éducation des générations à venir.

Al hamdullillâhi, après des années d’efforts, de travail et de préparation, le Groupe Scolaire AlKindi est désormais ancré dans le réel et appartient pleinement au paysage éducatif national. Nous avons enfin gagné le  droit de nous investir dans le champ scolaire et de participer, de toute notre énergie, au développement de l’excellence éducative, à la lutte contre l’échec scolaire et à la promotion du transfert des savoirs.

C’est dans cette perspective précise que nous conduisons nos élèves, au quotidien, étape après étape, vers une plus grande implication dans leurs études, une plus grande concentration dans leur travail, une plus grande conscience de leurs responsabilités. Engagés et mobilisés sur la voie de la réussite de nos élèves, dans le droit-fil de notre devise « Héritage, endurance, Succès  », nous leur offrons un encadrement dynamique, compétent et expérimenté et mettre à leur disposition un cadre propice et équipé des dernières technologies.

Mais que l’on ne s’y trompe pas, ce déploiement de moyens humains et matériels ne saurait résumer à lui seul notre projet éducatif, loin s’en faut. Cette sagesse populaire. En revanche, y parviendrait presque : « éduquer  un enfant, c’est lui apprendre que le monde existe et qu’il  est plus vieux que lui. »

Vous, qui entrez sur notre site, soyez, toutes et tous, les bienvenus.

Ici, seule l’ignorance est exclue.

Nazir Hakim

Président d’Al Kindi.

 

Qui est M.Nazir Hakim ?   

Nazir HAKIM, Président de l’Association Al Kindi est un franco-syrien arrivé en France dans les années 70. Il fuit le régime Hafiz Al Assad. Il fait des études de doctorat en informatique et intègre le grand groupe ST microélectronic à Crolles (Isere) et est bientôt à la retraite.
Au début de la révolution syrienne, il joua un rôle actif et intégra la Coalition national de l’opposition syrienne (CNS). Cette instance représente le peuple syrien opposant au régime. Reconnue par l’ONU et soutenue par beaucoup de pays occidentaux, cette institution est l’interlocuteur privilégié de l’État français. On peut d’ailleurs y trouver l’ambassade en France.
Monsieur Hakim s’occupe de l’humanitaire dans le comité politique du CNS. Cette coalition, dont fait parti  M.Hakim, a notamment été reçue à l’Élysée par le président François Hollande et le ministre Laurent Fabius.

Monsieur Hakim a également été convié aux discussions des deux conférences deGenève pour tenter de trouver une issue au conflit syrien.
Il est également le Président de l’Association Al Kindi dont la vocation a été d’ouvrir un établissement scolaire musulman en France en 2007, en réponse à une attente très forte de la communauté.
C’est ainsi, qu’avec l’établissement Averroes de Lille, Al Kindi a été l’un des premiers sur le territoire national. Aujourd’hui Al Kindi a trois contrats d’association avec l’Etat. Il est régulièrement inspecté.
Son investissement et son sérieux ont fait que cet établissement a été en 2018 le meilleur lycée du Rhône au résultat du Bac*.
*Source Le Parisien